Vous êtes ici : Accueil » Ateliers photographiques » LIGHT PAINTING : Capturer des dessins lumineux en photo

LIGHT PAINTING : Capturer des dessins lumineux en photo

L’atelier vise à initier l’enfant aux arts visuels à travers une approche créative. Cet atelier est basé sur des procédures simples, rapidement compréhensibles, pour une mise en œuvre à la fois rapide et ludique.

Dans cet atelier de création, l’enfant découvre son potentiel de production artistique en jouant sur 3 plans : prendre une photo, imaginer une composition artistique et dessiner avec un faisceau lumineux.

L’enfant étudie les fonctionnalités de l’appareil photo numérique, il laisse place à son imagination créative et il communique avec le groupe dans une ambiance récréative.

Préparation de l’atelier :

En vue de l’atelier, les notions basiques d’un appareil photo numérique seront étudiées avec des schémas et intitulés de chaque composant. L’enfant s’habituera à la prise de photo en prenant librement des clichés de ses camarades au cours des séances préparatives. Il apprendra à cadrer pour prendre des clichés conformes aux consignes.

Il est suggéré à chaque groupe de prendre entre 8 et 15 photos (à définir selon votre capacité de stockage et de gestion) pour garantir une diversité tout en évitant une surcharge de photos. Toutes les photos seront conservées dans le but de produire un dossier ou un photomontage numérique ludique de la classe.

1. Descriptif général

Le light painting est une technique photographique qui utilise un temps d’exposition long pour capturer des motifs créés par une source lumineuse mobile. Au cœur de cette technique se trouve l’obturateur de l’appareil photo, qui reste ouvert pendant une période prolongée. Cela permet à l’appareil de capturer la totalité du mouvement de la source lumineuse, créant ainsi des images lumineuses et dynamiques.

A travers cette activité, les enfants sont initiés au concept fascinant du light painting. Plus qu’une simple technique, elle offre une opportunité unique d’exprimer leur imagination : la lumière devient un crayon, et l’espace autour d’eux, une toile vierge. Cela leur permet d’explorer leur potentiel artistique en produisant des photos aux effets lumineux sensationnels.

Light painting – StudioSko ©

2. Objectif pédagogique

Comprendre la technique du light painting pour dessiner et capturer une forme lumineuse sur une photographie.

3. Apprentissage de l’enfant

  • Explorer l’utilisation d’une source lumineuse mobile pour prendre une photo ;
  • Développer le sens de la créativité et l’imagination ;
  • Planifier une organisation pour obtenir un effet lumineux particulier ;
  • Dessiner une figure lumineuse originale dans un espace donné avec une source lumineuse ;
  • Réfléchir à une composition artistique et la réaliser ;
  • Découvrir la prise de photos dans l’obscurité ;
  • Détourner un cadre ordinaire pour le rendre original ;
  • Collaborer dans le travail par groupe et échanger pour trouver des idées ;
  • Prendre des photos insolites pour impressionner et divertir son entourage ;
Light painting – StudioSko ©

4. Compétence photographique à acquérir

  • Assimiler un vocabulaire spécifique (exposition longue, obturateur, déclencheur, flou de bougé, vibration, etc.) ;
  • Comprendre la technique du light painting ;
  • Prendre une photo sans tenir l’appareil dans les mains ;
  • Régler un temps de pause sur l’appareil photo numérique ;
  • Éviter le flou de bougé en utilisant un trépied ;
  • Développer le sens de la créativité pour produire des photos surprenantes ;
  • Choisir la bonne lampe selon l’effet voulu (torche, lampe LED, néon, pailles, etc.) ;
  • Tester les épaisseurs de trait de lumière en utilisant différents types de lampes et en modifiant, si possible, l’intensité de la lumière;
  • Collaborer en groupe, partager des idées et finaliser une production collective ;
  • Acquérir le pouvoir d’agir dans la création de photos originales ;
  • Imaginer un dessin lumineux (formes, lettres, chiffres) et le dessiner dans l’air ;
  • Être capable de produire une photo artistique.

5. Aménagement et matériel nécessaire

  • Durée : 1 séance de 2 heures ;
  • Groupe : en binôme (9 à 11 ans) ;
  • Endroit : une salle sombre avec rideaux ;
  • Matériel requis :
  • Appareil photo numérique : Il est essentiel que l’appareil photo dispose d’un mode manuel pour permettre des réglages personnalisés. L’appareil devrait permettre de régler le temps d’exposition (souvent appelé « vitesse d’obturation ») pour des durées prolongées (plusieurs secondes à plusieurs minutes). Un appareil photo reflex numérique ou avec ces fonctionnalités serait idéal. Assurez-vous également que l’appareil a une bonne sensibilité à faible luminosité (capacité ISO élevée) pour capturer efficacement les motifs lumineux.
  • 1 ordinateur
  • 1 trépied (essentiel pour stabiliser l’appareil photo et éviter tout mouvement indésirable pendant la prise de vue)
  • Sources lumineuses variées : torches, lampes LED, néons, pailles lumineuses, etc

6. Déroulement de la séance (en 2 phases)

Les explications par l’enseignant :

  1. L’enseignant montre des photos avec des formes de lumière et pose des questions pour susciter la curiosité ;
  2. Il explique ensuite la technique de photographie du light painting ;
  3. Il décrit les étapes de l’atelier de light painting ;
  4. Il explique le réglage du temps de pause de l’appareil photo en 2 phases ;
  5. Il installe le trépied avec l’appareil photo face à l’endroit où se passera l’animation ;
  6. À son signal, les enfants tirent les rideaux pour travailler dans la pénombre.
  7. Chaque binôme disposera d’un temps de 20 minutes (à définir selon votre programme) pour réaliser leurs photos, afin d’assurer une égalité d’accès à l’expérience pour tous

Les binômes prennent les photos avec une forme de lumière :

  1. Chaque binôme s’attribue les rôles ;
  2. L’enfant n°1 gérera la prise de photo et l’enfant n°2 dessinera dans l’espace ;
  3. L’enfant n°1 appuie sur le déclencheur de l’appareil pour ouvrir l’obturateur ;
  4. L’enfant n°2 dessine avec la source lumineuse ;
  5. L’enfant n°1 appuie à nouveau sur le déclencheur pour fermer l’obturateur ;
  6. Les binômes prennent plusieurs clichés en interchangeant les rôles ;
  7. Puis, ils vérifient sur l’écran la qualité des clichés ;
  8. Au signal de l’enseignant, ils téléchargent les photos dans leur dossier sur l’ordinateur.

Les enfants se familiarisent avec la prise de photos sans prendre l’appareil dans les mains. Ils apprennent à régler le temps de pause en deux étapes.

  • But de la séance :

La créativité et l’imagination ont libre cours pour inventer des formes de lumière. Ils testent plusieurs formes (lettres, chiffres, figures géométriques, formes fantaisistes, etc.)

La communication est mise en valeur, les échanges entre les enfants sont encouragés pour partager les idées.

L’atelier stimule l’intérêt des enfants pour l’art photographique, l’enseignant peut répondre à leurs questions et prendre en compte leur curiosité pour certains sujets. Il pourra collecter des idées de thématiques pour un nouvel atelier sur la photographie.

L’atelier se déroule dans une atmosphère ludique et collaborative.

7.Rôle de l’enseignant de l’atelier :

L’enseignant veillera à ce que la technique du light painting soit bien comprise par tous les élèves. Il choisira l’endroit où se tiendra l’enfant pendant la phase du dessin.

Pendant la prise des photos, l’enseignant vérifiera le réglage du temps de pause. Il passera voir chaque binôme et donnera des conseils si nécessaire.

8. Des prolongements de l’activité :

  • Changer la composition des binômes ;
  • Reproduire l’activité avec un groupe de 3 ou 4 enfants ;
  • Faire une leçon sur l’histoire de la technique du light painting (Étienne-Jules Marey, Man Ray, Picasso, etc.) ;
  • Visiter des sites web sur le sujet ;
  • Demander aux binômes de réaliser un exposé sur cette technique ;
  • Faire un montage vidéo des photos et le montrer à un public (ex. : à la fête de l’école)
  • Illustrer une histoire avec des photos utilisant le light painting ;
  • Organiser une sortie ludique dans un parc pour d’autres possibilités photographiques.
  • Proposer un jeu à l’intérieur avec deux équipes comme ci-dessous.

9. Jeu lumineux de devinettes (Activité complémentaire)   :

Matériel nécessaire : une lampe (torche ou smartphone) + un trépied + appareil photo numérique.

L’enseignant ou un élève préalablement désigné s’occupe d’actionner le déclencheur de l’appareil photo au début et à la fin de chaque prise.

  • La classe se divise en 2 groupes (équipes A et B) ;
  • Le déclencheur est appuyé pour ouvrir l’obturateur ;
  • L’équipe A passe à tour de rôle sur scène pour dessiner un objet dans l’espace ;
  • L’équipe B observe et devine le mot lumineux ;
  • Quand l’équipe A est passée, le déclencheur est appuyé pour fermer l’obturateur ;
  • Les photos sont passées en revue sur l’écran de l’appareil pour voir chaque forme de lumière ;
  • Les rôles des équipes sont interchangés.
  • Des variantes peuvent être proposées (chiffres, animaux, etc.)

Si vous souhaitez lire d’autres articles, cliquez-ici →

À travers cet article, nous avons essayé d’évoquer une dimension pédagogique de la photographie. Tout comme les leçons apprises en classe, les souvenirs capturés en image prennent une place spéciale dans le parcours éducatif. Si vous ressentez le désir d’ancrer ces moments dans le temps pour votre école, collège ou lycée, sachez que notre service de photographe scolaire est là pour immortaliser ces instants avec délicatesse et passion.

Téléchargez votre guide

Dans ce guide, vous trouverez :

- 15 conseils pour préparer la séance en toute tranquillité
- 5 documents utiles pour l'organisation
- Et de nombreuses autres informations...

Renseignez vos coordonnées ainsi que votre adresse email et accéder immédiatement à votre guide :

Votre guide arrive dans votre boite mail dans quelques instants ! (Vérifier tout de même vos spams)

Pin It on Pinterest

Share This